Par Olivier Bernager. C’est une bonne idée du violoniste Ami Flammer que de proposer aux élèves de sa classe de musique de chambre une masterclass publique. La concentration y gagne, et aucun cabotinage n’est ici permis car tous les protagonistes se connaissent parfaitement, contrairement aux masterclasses occasionnelles données au sein de Festivals.

Ami Flammer est un pédagogue né. Sa musicalité est au service de la culture car il ne manque jamais de rappeler à ses élèves le contexte des oeuvres avec des points de vue souvent originaux et roboratifs. Autre originalité de cette masterclass donnée au beau « Nouveau Théâtre de Montreuil », dirigé par l’inventif Mathieu Bauer : mettre certains élèves de la classe face à un vrai public grâce à l’audition des morceaux qu’ils préparent.

Le soir du 6 décembre 2013, on aura pu entendre des Caprices de Paganini et une réduction du Concerto pour violon de Max Bruch en complément d’une masterclass sur Tzigane de Ravel et une autre sur le Klavier-quartett opus 47 de Schumann que nous mettons en ligne en deux posts.

Prochaine masterclass : le 24 mai 2014.

Voir la suite : Andante cantabile (cliquer)

En savoir plus sur Ami Flammer et sa conception de la pédagogie musicale (cliquer)

En savoir plus sur le Nouveau Théâtre de Montreuil (cliquer)