Les créateurs d’Okarinamusique

Olivier Bernager

Après des études de philosophie et d’hébreu et une solide formation musicale en autodidacte, Olivier Bernager se fait connaître en participant à la revue « Musique en Jeu » et en animant divers forums de musique contemporaine. Remarqué par la Direction de France Musique, il y fait ses  débuts en 1974.

Avec cinq de ses collègues, il participe à la création du « Matin des musiciens », émission pour laquelle il produit une trentaine de séries.

A partir de 1979, il se spécialise dans les magazines d’actualité avec notamment « Les champs de la terre » sur la musique traditionnelle, « Microcosmos » sur l’éducation musicale. Il anime pendant plusieurs années les matinales (7h00/9h00) de France Musique :« L’imprévu », et « Musique Matin ».

A partir de 1998 il est responsable de plusieurs émissions de débats dont : « Le Conversatoire » et « Ouvert le Dimanche », puis se tourne vers la programmation avec « Le cabinet de curiosités » et « XXème Parallèle ».

Pour la télévision, Il est auteur avec François Manceaux de la collection « Une leçon particulière de musique » dans laquelle il insuffle les mêmes principes d’exigence que pour ses émissions de radio. En 2011, Ces émissions sont publiées en DVD par Harmonia Mundi.

A travers une Société de Production de Documentaires qu’il crée en 1995, Ludwigvan, il produit des portraits d’artistes réalisés par Michel Dieuzaide : « Madeleine, épouse Milhaud », « Humair, solitaire solidaire », « Vlado Perlemuter, un pianiste ». Il produit et réalise également  plusieurs spots publicitaires TV pour Sony et Philips ainsi que des films institutionnels.

En juin 2011, il quitte France Musique pour créer avec François Manceaux le site Okarinamusique dédié à la pédagogie musicale.

Il est l’auteur de nombreux articles (Encyclopedia Universalis, Monde de la Musique, Classica…), d’un recueil de poésie publié chez Cadex Editions (La Close), et d’une série de nouvelles (« Estrades ») non publiées. Il est aussi un pianiste amateur passionné et averti.

François Manceaux

Après avoir été assistant stagiaire sur de nombreux long-métrages de cinéma, au montage, à la réalisation et à la prise de vue, il décide d’approfondir le métier de l’image à l’école Louis Lumière (option BTS image).

Il poursuit sa carrière dans le long-métrage comme assistant opérateur puis cameraman pour des documentaires avant de franchir le pas comme  réalisateur avec un premier court-métrage (1982) : « We Cannes » tourné avec Valérie Quennessen et Camille de Casabianca .

1982, il fonde sa maison de production  PMA / Com Unimage  avec une ligne éditoriale axée sur les films culturels et de société.

Pendant les douze années suivantes, il produit une soixantaine de films et réalise une dizaine de documentaires destinés à la télévision, ainsi que des productions publicitaire  et institutionnelles

De cette période au service de l’audio-visuel public et privé, on retiendra :

- Une série de 12 portraits de cinéastes pour MK2.

- « Il était une fois 19 Acteurs » (3 x 52’) en collaboration avec  Patrice Chéreau.

- « Où sont passés nos parents » documentaire pour canal + prix des medias, et prix du public au Festival de Reims.

La Collection des douze « Leçons Particulières de Musique » conçue avec Olivier Bernager en coproduction avec Arte et Radio France.

1997-2002, il créé une chaîne de télévision citoyenne expérimentale conventionnée par le CSA, puis devient pionnier de la Web TV Citoyenne sur internet. Expert en nouveaux médias, il conduit une expérimentation de chaîne hertzienne locale sur Paris avec Pariphérie TV.

2002, il fonde Paquita Romson Production, se recentre sur le métier d’auteur-réalisateur et se consacre à l’écriture de scénarios de longs-métrages, et à ses  réalisations.

2009, il expose « Reprendre le temps » à Arles lors des Rencontres Photographiques. Depuis cette date, il travaille entre Paris et Lisbonne, sur quatre films, documentaires et fictions.

2011, à l’occasion des vingt ans d’Arte, il lance avec Olivier Bernager l’édition DVD de la collection  « Une Leçon Particulière de Musique » sous le label Harmonia Mundi. Cet événement le conduit à créer avec Olivier Bernager, le label Okarinamusique.com, pour valoriser la « pédagogie musicale en images ».

Clément Viche

Après des études de graphisme à Paris au CFA’com, Clément Viche se lance dans le grand bain. Au sein de l’agence de presse parisienne Agence idé, il réalise des illustrations pour la presse quotidienne et apprend le développement web.

Il rejoint ensuite une société réalisant des contenus interactifs pour les éditeurs scolaire, développe des pages de vulgarisation scientifique et adapte au langage du web des contenus pédagogiques.

Depuis 2011, Clément Viche a réalisé plusieurs sites internet, dont celui d’Okarinamusique.com. Ce projet le séduit immédiatement car il adore le classique et en est à sa huitième année de guitare. Entre deux développements web, il joue pour se reposer des œuvres d’Albeniz ou de Piazzola.