Max Deutsch, c’est une vie d’engagement sur le front musical et une traversée des bouleversements politiques du siècle : la guerre de 14-18, la révolution d’Octobre, le fascisme, la guerre d’Espagne, la deuxième guerre mondiale. Ami de Bernanos et de Cocteau, de Stanislavsky et de Pabst, de Berg et de Tzara, ce disciple de Schoenberg est un des rares musiciens à avoir transmis directement son héritage musical.

Sa vie d’errance le mène de Vienne à Amsterdam où il suit Schoenberg, de Berlin, où il participe au mouvement spartakiste, à Paris, où il se retrouve après la guerre gagnant sa vie comme pianiste de café concert, tout en se consacrant jusqu’à ses derniers jours à l’enseignement musical auprès d’élèves venus du monde entier.

Les amis d’okarinamusique.com vous convient à une
projection suivie d’une table ronde
sur l’enseignement de MAX DEUTSCH,
mardi 3 mars (20h30)
au Médicis

La soirée s’articulera autour du film « Max Deutsch, un pédagogue rebelle » de Mustapha Hasnaoui réalisé à partir d’archives et d’interviews du Maître. La projection sera suivie par une table ronde animée par Olivier Bernager sur le message très actuel d’un maître qui a su, en son temps, naviguer à contre-courant en présence de compositeurs d’aujourd’hui.

Galerie AU MEDICIS
5 rue de Médicis, Paris 6ème
Réservation indispensable par mail :
Okarinamusique.contact@gmail.com
Participation aux frais
15 € pour les non-adhérents.
Adhésion à l’association des Amis d’Okarinamusique.com : 25 €